Notre projet

Comme la plupart des destinations bretonnes, la destination Baie de Saint-Brieuc - Paimpol - Les Caps doit faire face à une problématique constante : comment équilibrer les flux touristiques qui se concentrent sur le littoral et inciter les visiteurs à découvrir le rétro-littoral ?

Pour répondre à cette épineuse question, les acteurs de la destination s’appuient sur une stratégie intégrée qui fixe 3 axes prioritaires dont celui  de « dévoiler les pépites de l’Armor à l’Argoat en mode slowtourisme * ».
 

A l’heure où la demande des touristes se caractérise par une recherche  d'authenticité, de singularité, d’immersion, d’expérience singulière, la destination Saint-Brieuc - Paimpol - Les Caps possède des «atouts» indéniables à faire valoir, parmi lesquels on trouve les 9 communes membres du réseau « Patrimoines de Bretagne » : Châteaulaudren, Guingamp, Jugon-Les-Lacs, Lamballe, Moncontour, Pontrieux, Quintin, Runan, Saint-Alban. 

Pour décliner cet axe majeur, la destination a décidé de se faire accompagner par le cabinet d’études Colibri Tourisme. Au travers de cette mission, il s’agira, en tenant compte de la richesse de ce patrimoine, des initiatives et réalisations d’ores et déjà effectives, de renforcer l’identité de chaque commune, d’en définir un positionnement singulier et d’élaborer une première approche d’un plan d’actions de développement touristique. 

* Le slow tourisme désigne « des formes de tourisme centrées sur la découverte des patrimoines naturels et culturels, matériels et immatériels du territoire visité, favorisant la rencontre et le partage avec les sociétés rurales et ses habitants et possédant une dimension de sensibilisation au territoire et à ses composantes. Il contribue au bien-être de la population locale et encourage sa participation – Définition de la Direction Générale des Entreprises